Justice décentralisée avec Cléros : une solution à la résolution de disputes

Cléros est un protocole de justice décentralisée, qui utilise la blockchain pour résoudre des disputes en ligne entre des personnes qui offrent un service ou expédient un objet. Dans cette interview, Jamie Ragotzin, ingénieur chez Cléros, explique comment le système fonctionne.

Le principe de Cléros est de permettre de répondre à des questions subjectives en utilisant un apport humain. Par exemple, est-ce que Joe Biden a remporté la présidentielle américaine ? Pour cela, le protocole tirera au sort des jurés dans la communauté, qui débattront entre eux pour voter sur une réponse finale. Cette réponse sera ensuite exécutée par un smart contract et pourra déclencher le paiement ou le remboursement de quelqu’un.

Cléros n’a pas vocation à remplacer la justice traditionnelle, mais plutôt à régler des litiges qui sont difficiles à traiter par les services clients, tels que les disputes en ligne entre clients et fournisseurs de service.

Cléros et les autres cas d’utilisation de la blockchain

La blockchain a connu ses heures de gloire en 2017 avec les ICO. Mais aujourd’hui, d’autres cas d’utilisation ont émergé, tels que l’identité décentralisée ou la justice décentralisée.

En effet, selon Jamie Ragotzin, la blockchain permet de répondre à des cas d’utilisation comme les prédictions market ou la gestion de demandes de remboursement dans les assurances décentralisées. Cléros travaille d’ailleurs avec des compagnies d’assurance, telles qu’Unleashed, pour gérer les demandes de remboursement.

La justice décentralisée, un système plus juste ?

Dans un monde où la justice peut être biaisée ou corrompue, la décentralisation peut apporter une réponse plus juste. En effet, selon Jamie Ragotzin, le fait que les jurés soient tirés au sort de façon anonyme empêche toute forme de corruption. Le système est ainsi plus juste et plus transparent.

Cléros et l’avenir de la justice décentralisée

Cléros compte déployer sa v2 très prochainement sur un meilleur réseau pour améliorer la scalabilité. Le protocole pourrait ainsi être utilisé pour régler des disputes dans d’autres domaines, comme la finance décentralisée ou les identités décentralisées.

En conclusion, Cléros est un bel exemple de l’utilisation de la blockchain pour répondre à des questions subjectives et pour régler des disputes en ligne. Il ne remplace pas la justice traditionnelle, mais il permet de répondre à des litiges qui sont difficiles à traiter par les services clients.

Source : Cryptoast | Date : 2021-07-28 18:00:25 | Durée : 00:24:16

➡️ Découvrez CHAT GPT en français !

❤️ Soutenez Crypto Facile
en utilisant nos liens d'inscription à CRYPTO.COM, COINBASE, COINHOUSE et BINANCE
 

18 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sentiment du Marché

Latest Crypto Fear & Greed Index

Cours du BITCOIN