La Crypto monnaie Jacquie et Michel : notre avis !

Jacquie et Michel – Crypto Monnaie  – Avis

Non ce n’est pas une blague, la célèbre société de divertissement pour adulte lance sa crypto monnaie, en grande partie pour permettre à ses membres de payer l’immense contenu qui génère des millions d’euros chaque année !

Rappelez-vous qu’est-ce qui a démocratisé le magnétoscope et le minitel en France ?

Je ne vous fait pas un dessin…

Qu’on adhère ou pas à cette société ou à ce type de contenu, force est de constater que ça risque de faire du bruit et donc peut être du profit pour ceux qui auront eu l’idée de s’en procurer dans les premières phases du projet !

C’est ce que je vous propose par 2 moyens :

  • en vous inscrivant sur le site de cette crypto et en fédérant des contacts comme je le fais ici. Ainsi pour chaque personne inscrite via votre lien d’inscription, vous recevrez 1 000 pièces de cette crypto, le JIMIZZ !
  • en échangeant vos actifs depuis la plateforme BINANCE vers leur site. Tout est expliqué dans ce lien pour la marche à suivre.

Dans tous les cas, vous devez vous inscrire en cliquant sur ce lien :

https://ico.jimizz.com/register?referrer=rYpnWuRKNIjvX71A7YdV9

Et si vous voulez en savoir plus sur ce projet, le “WHITE PAPER” (sorte de documentation du projet) de 98 pages est visible ici :

https://www.jimizz.com/jimizz-whitepaper.pdf

Mais qui sont vraiment Jacquie et Michel à part les vidéos pour adultes que tout le monde connait ?

Tout d’abord, il faut savoir que son fondateur, Michel Piron a lancé son premier site de photos en 1999 suite à un retour de voyage mais il faudra attendre 2004 pour que la marque « Jacquie et Michel » soit déposée avec quelques années plus tard le désormais célère slogan « on dit merci qui ? Merci Jacquie et Michel », coup de génie marketing tellement il a été repris un peu partout pendant de nombreuses années.

C’est en 2007 qu’une véritable plateforme de vidéos amateurs voit le jour et ne cessera d’évoluer et de croitre pour atteindre un chiffre d’affaire astronomique de 25 millions d’euros en 2017 exploitant plus d’une trentaine de sites internet et de nombreuses actrices dans leurs vidéos.

C’est de là que de nombreux scandales et polémiques sont partis, sur les conditions de tournages des vidéos souvent produites par la société aux 2 initiales, J&M !

Des accusations et des procès sont toujours en cours donc nous étalerons pas sur le sujet.

Bien plus qu’un site et une société, Jacquie et Michel est désormais un groupe nommé Arès (Tawenda précédemment) qui détient le magazine HOT VIDEO (rachat en 2016) et la société de production COLMAX (rachat en 2019).

Jacquie et Michel c’est aussi des sites de rencontre, de webcam, un réseau de boutiques érotiques (sexshop disait-on avant) et de nombreux produits dérivés liés au succès du fameux slogan…

Consécration, le 23 juin 2020, la chaîne JMTV se voit attribuée le canal 222 sur le bouquet TV de Canal+ !

La même année, surfant sur le succès des réseaux sociaux à vocation érotique comme MyOnlyFan, Jacquie et Michel proposent eux MerciFans !

C’est seulement en janvier 2022 que le groupe lance son projet de crypto monnaie JIMMIZ pour entre autres s’émanciper des mastodontes que sont VISA et MASTERCARD pour le paiement sur les sites de son réseau, ainsi que pour tous les sites partenaires !

Pour voir faire un avis sur la crypto monnaie de jacquie et michel, nous vous proposons de jeter un oeil à leur white paper bien sur mais également à leur roadmap :

https://www.jimizz.com/roadmap/

Retenons pour le moment la date du 29 septembre, date où le jeton sera listé sur les exchanges, nous sauront à ce moment là si l’effet sera de type rocket (to the moon) ou pétard mouillé…

A SUIVRE !

 

-

🥰 Vous voulez profitez de l'aide gratuite d'experts dans le domaine de la crypto ?

Rejoignez notre groupe d'entraide sur Facebook :

https://www.facebook.com/groups/cryptofacile/

Rejoignez également notre compte Twitter :

https://twitter.com/CryptoFacileOFF

❤️ Soutenez Crypto Facile
en utilisant nos liens d'inscription à CRYPTO.COM, COINBASE, COINHOUSE et BINANCE