La faillite récente de BTX continue de faire parler d’elle dans le monde des crypto-monnaies. Alexandre Stachenko, directeur blockchain chez KPMG et co-auteur du livre Bitcoin et Crypto-monnaie facile aux éditions First 2022, nous donne son avis sur les possibles répercussions sur l’écosystème.

Une pensée de solidarité pour les personnes ayant perdu leur argent

Alexandre Stachenko commence par exprimer une pensée de solidarité pour les personnes ayant perdu leur argent dans cette affaire. Il souligne toutefois que du point de vue financier, l’enjeu est important car on parle de sommes comparables à certains des plus gros scandales financiers des dernières années.

Des effets de contagion et de cascades encore à venir

Il ajoute que des effets de contagion et de cascades sont encore à venir, et que la crainte de contagion est réelle. Cependant, il rappelle que cette affaire ne remet pas en cause les fondamentaux de Bitcoin qui continue de tourner parfaitement sans interruption de service.

Un coup dur pour l’écosystème

Pour lui, l’effet de contagion et de cascades causé par la faillite de BTX est un coup dur pour l’écosystème qui commençait à atteindre une certaine forme de légitimité de respectabilité. Il estime que cela va probablement faire reculer l’écosystème de quelques années, alors qu’il commençait à sortir de pensifs sur le climat, le terrorisme, le blanchiment, etc.

Un fond de recours pour limiter les dégâts

Le patron de Binance a déclaré vouloir lancer un fond de recours pour limiter les dégâts causés par la faillite de BTX. Pour Alexandre Stachenko, cette annonce montre la panique des acteurs du milieu qui cherchent à sauver les meubles en improvisant une solution de court terme. À long terme, ce n’est pas forcément la solution adaptée car cela contredit le principe de l’absence d’intermédiaire.

La réglementation est nécessaire, mais attention à ne pas surrégir

Il estime que la réglementation dans le milieu des crypto-monnaies est nécessaire, mais il faut trouver le juste milieu pour ne pas pousser les citoyens européens dans les bras d’entreprises étrangères aux procédures douteuses. Il ne faut pas non plus surrégir en régulant à tout va de manière disproportionnée et inapplicable, car cela pourrait renforcer le recours à des intermédiaires.

Une déclaration des chefs de Banon au G20

Enfin, la déclaration des chefs de Banon au G20 sur la nécessité d’une nouvelle régulation a également été évoquée. Pour Alexandre Stachenko, cela montre que la régulation doit se nourrir de ses scandales pour comprendre ce qui s’est passé et s’adapter. Attention toutefois à ne pas favoriser une surréaction qui est très peu métallique qu’autre chose.

En bref, la faillite de BTX a eu des répercussions importantes sur l’écosystème des crypto-monnaies. Des effets de contagion et de cascades sont encore à venir, et la régulation est nécessaire pour éviter les abus. Il faut toutefois éviter de surrégir en régulant de manière disproportionnée et inapplicable. Les fondamentaux de Bitcoin restent solides, mais il est important de garder une forme de distance et de prudence avec ce qui se passe.

Source : BFM Crypto | Date : 2022-11-14 18:46:33 | Durée : 00:04:35

➡️ Découvrez CHAT GPT en français !

❤️ Soutenez Crypto Facile
en utilisant nos liens d'inscription à CRYPTO.COM, COINBASE, COINHOUSE et BINANCE
 

16 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sentiment du Marché

Latest Crypto Fear & Greed Index

Cours du BITCOIN